La culture de la Stévia

Une culture répandue à l’échelle internationale

L’engouement pour les propriétés de cette plante a accéléré son expansion et sa culture à travers le monde. Cette plante tropicale originaire du Brésil, d’Argentine et du Paraguay se retrouve désormais dans de nombreux pays comme le Japon, la Chine, l’Inde ou la Corée du Sud.

Une culture délicate et spécifique

La culture de la stévia requiert une attention permanente, un travail manuel précis, des précipitations régulières et du soleil en abondance. La récolte se fait trois à quatre fois par an en coupant chaque fois les tiges du plant de stévia à 5 centimètres du sol.

L’extraction du Reb A

Après avoir nettoyé les tiges et les feuilles, ces dernières sont séchées au soleil ou à l’aide de sécheurs à air chaud. Les feuilles séchées et moulues sont ensuite traitées avec de l’eau selon un procédé proche de l’infusion du thé afin d’isoler et d’extraire le Reb A. L’ensemble est ensuite purifié pour ne conserver que le Reb A. L’eau est alors retirée et le Reb A est cristallisé.

A l’issue de ce processus, nous obtenons un produit sucrant d’origine naturelle hautement purifié (> 97 % Reb A) et améliorant nettement sa saveur.

Facebook

Suivez Pure Via sur Facebook et vous serez toujours le premier à être informé de nos actualités, concours et autres ! 

Purevia sur Facebook